Consultation du comité d’entreprise en raison d’un PSE : l’expert-comptable doit être désigné dès la première réunion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consultation du comité d’entreprise en raison d’un PSE : l’expert-comptable doit être désigné dès la première réunion

Message  gdbabou le Ven 17 Mar - 15:57

Dans le cadre d’un licenciement économique collectif avec plan de sauvegarde de l’emploi, le comité d’entreprise peut solliciter l’aide d’un expert-comptable rémunéré par l’employeur. Celui-ci doit cependant être désigné dès la première réunion.
Consultation du CE sur le PSE : l’assistance par un expert-comptable est possible

Dans les entreprises d’au moins 50 salariés, lorsqu’un projet de licenciement concerne au moins dix salariés dans une même période de 30 jours, le comité d’entreprise peut recourir à l’assistance d’un expert-comptable.

Le comité d’entreprise peut désigner l’expert-comptable de son choix. Il est rémunéré par l’employeur.

Sa mission porte sur tous les éléments d’ordre économique, financier, ou social nécessaires à la compréhension des comptes et à l’appréciation de la situation de l’entreprise. Il peut à ce titre exiger de l’employeur la communication de toutes les informations qu’il juge nécessaires à la réalisation de sa mission.

Le recours à un expert-comptable permettra au comité d’entreprise de disposer d’une information plus complète sur le plan de sauvegarde de l’emploi envisagé, de rendre un avis éclairé sur celui-ci et d’être force de proposition s’agissant de son contenu.

Consultation du CE sur le PSE : nécessité de désigner l’expert dès la première réunion

Face à un licenciement économique de 10 salariés et plus, l’employeur est tenu de réunir et consulter le comité d’entreprise sur le projet de licenciement collectif. Il doit notamment consulter l’institution sur le nombre de suppressions d’emploi, les catégories professionnelles concernées, les critères d’ordre et le calendrier prévisionnel des licenciements, les mesures sociales d’accompagnement prévues par le plan de sauvegarde de l’emploi.

Pour cette consultation, le comité d’entreprise tient au moins deux réunions espacées d’au moins 15 jours.

S’il souhaite être assisté par un expert-comptable, le comité d’entreprise doit prendre cette décision dès la première de ces réunions.

Toutefois, s’il existe des circonstances de nature à justifier le report de la désignation de l’expert-comptable, l’expert peut être désigné ultérieurement. Dans ce cas, la décision d’avoir recours à un expert doit être prise lors de la première réunion, sa désignation nominative pouvant cependant intervenir ultérieurement.

gdbabou
Admin

Messages : 2995
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 52
Localisation : saubusse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum