La représentativité syndicale dans les régions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La représentativité syndicale dans les régions

Message  gdbabou le Jeu 25 Mai - 8:05

Dernier volet de l’étude des résultats de l’audience électorale des organisations syndicales, voici l’analyse de ces résultats par région. Bien évidemment, les tendances enregistrées au niveau national et dans les branches se confirment : progression de la CFDT dans de nombreuses régions, baisse générale de la CGT, alors qu’à l’inverse la CFE-CGC et l’UNSA progressent partout, que FO perd un peu de terrain et que la CFTC en gagne tout aussi modérément.

Alors que la Haute Autorité du Dialogue Social n’avait pu fournir que des chiffres régionaux lors du dernier cycle, cette fois les résultats fournis pour le calcul de l’audience sont aussi ventilés par départements. Faute de chiffre à ce niveau en 2013, cette analyse est centrée sur les évolutions par organisation pour les 13 grandes régions métropolitaines.

La CFDT

Première organisation au niveau national, la CFDT progresse dans 10 régions sur 13 ce qui montre un mouvement quasi général. Son implantation dans l’Ouest de la France se confirme et se renforce encore : en Bretagne, elle atteint 41,9 % (+0,44 pt) et dans les pays de la Loire son score est de 36,08 % (+0,74 pt). Elle progresse aussi dans des régions où on l’attend moins : le Centre-Val de Loire 27,74 % (+1 pt) ou l’Occitanie 22,58 % (+1,44 pt), par exemple. La CFDT est dorénavant première organisation dans 6 régions (+2) à égalité avec la CGT (-2). Son seul point faible, la Corse (7.94 % ; -5,03 pt).

La CGT

Le recul de la CGT est général et parfois important dans des régions où elle a marqué l’histoire. C’est ainsi le cas en Auvergne-Rhône-Alpes (27,91 % ; -3,36 pts), en Bourgogne (27,75 % ; - 2.34 pts), en Bretagne (22,88 % ; -2,94 pts), en Occitanie (28,03 % ; -3,79 pts) ou encore en Nouvelle-Aquitaine (29,90 % ; -2,65 pts). Dans aucune région, la CGT dépasse les 30 % alors qu’il y en avait six sur 13 en 2013. Alors qu’il y a plus de suffrages exprimés sur le cycle 2013-2017, la CGT ne progresse en nombre de voix obtenues que dans 3 régions. C’est la démonstration, d’un recul net de cette organisation au profit de la CFE-CGC, de l’UNSA et de la CFDT. La CGT reste tout de même une grande organisation avec des résultats régionaux qui s’échelonnent entre 21,87 % et 29,90 % des suffrages exprimés.

FORCE OUVRIERE

Troisième organisation au niveau national, FO l’est aussi dans la plupart des régions. Elle perd toutefois sa place de troisième en Ile de France au profit de la CFE-CGC. FO est en recul dans 11 régions sur 13 reproduisant de façon assez homogène sa baisse au niveau national (-0,35 pt). Ses points forts restent l’Occitanie (20,33 %) où elle progresse de +0,40 point et surtout PACA (20,49 %) en baisse toutefois de 1,0 point.

La CFE-CGC

La progression de la CFE-CGC constatée au niveau national et dans les branches se retrouve dans les territoires. Elle progresse dans toutes les régions. Sa progression globale est principalement due à celle qu’elle enregistre en l’Ile de France. Sans surprise, elle obtient ses meilleurs résultats dans les régions où le taux d’encadrement est élevé : Ile de France (14,28 %), Auvergne-Rhône-Alpes (10,69 %), PACA (10,20 %) et Occitanie (10,16 %). En dehors de la Corse, elle obtient son plus faible résultat en Bretagne (5,81 %) qui reste un maillon faible pour la CFE-CGC.

La CFTC

En progrès dans 11 régions, la CFTC obtient ses meilleurs résultats dans ses lieux d’implantation historique : le Grand Est (15,65 %), les Hauts de France (12,07 %) et l’Ile de France (10,43 %) où elle dépasse sa moyenne nationale. Dans les autres régions, de façon assez homogène, ses scores varient de 6,39 % à 8,85 %. Elle se dispute la 4ème ou la 5ème place avec la CGC dans 12 régions.

L’UNSA

Cette organisation progresse dans toutes les régions mais n’arrive pas à atteindre le top 5 des organisations syndicales. Elle enregistre son meilleur score en Ile de France avec 7,09 % (+1,45 pt). Elle enregistre ses meilleurs résultats en Bourgogne-Franche-Comté où, en dehors de la Corse, elle connaît ses plus fortes progressions (6.13 % ; +1,60 pt), dans le Centre-Val de Loire (5.31 % ; 0,59 pt) et en Nouvelle Aquitaine (5,00 % ; 0,68 pt). Elle reste en retrait dans l’Ouest : Bretagne (3,51 %) et Pays de la Loire (3,85 %).

Solidaires

En hausse dans 7 régions, Solidaires fait ses meilleurs scores sans surprise en Ile de France (4,63 % ; +0,20 pt) et en Occitanie (3,98 % ; -0,39 pt), seule région où elle reste devant l’UNSA à quelques voix près.

Autres organisations

Une multitude de syndicats se présentaient aux élections professionnelles qui au global représentent dans chaque région entre 2 à 4 % des voix. C’est évidemment en Corse que les choses sont remarquables avec la présence du Syndicat des Travailleurs Corses qui obtient 42,7 % des voix (+4,3 pts). Ailleurs, le score du STC est anecdotique et ne justifiait ni sa demande de reconnaissance au niveau national, ni l’acharnement de la CGT à vouloir la contester, ce qui avait provoqué le report des élections TPE…

gdbabou
Admin

Messages : 2939
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 52
Localisation : saubusse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum