Pourquoi l’exemplarité ça marche ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi l’exemplarité ça marche ?

Message  gdbabou le Mar 12 Déc - 10:22

Si vous voulez que vos collaborateurs soient ponctuels, il vaut mieux que vous le soyez également. Si vous voulez qu'ils soient à l’écoute des clients, soyez vous-même à leur écoute, etc.

Mots-clés
manager, management.
L’exemplarité est un mécanisme qui se base sur celui de l’imitation. Par vos comportements, vous influencez les autres à vous imiter.

Comment fonctionne l’exemplarité ?
Il y a 4 principaux facteurs qui expliquent comment vous influencez votre entourage.

Principe n° 1 : tout comportement observé par autrui a tendance à l’influencer

Vous avez tendance à vous comporter comme vous avez vu les autres se comporter. Cela signifie également que les actions que vous montrez aux autres vont potentiellement être imitées. Toutes vos actions vraiment ? Pas vraiment, voyons le principe n° 2.

Principe n° 2 : le prestige augmente l’exemplarité

Il y a plus de chances qu'un observateur imite une personne qui a du prestige, à ses yeux. Donc si vous avez du prestige, vous serez plus imité. C’est le principe même du « star-système » : donner du prestige à des individualités. Avez-vous du prestige ? Très importante question. Par définition votre rôle d’encadrant vous donne un point important de prestige, servez-vous-en utilement !

Principe n° 3 : l’observation des conséquences positives augmente l’imitation

Il y a plus de chances qu'un observateur imite une action lorsqu'il voit la personne l’ayant réalisée en être récompensée. Autrement dit, être récompensé donne du prestige aux yeux de l’entourage. Qui récompensez-vous en tant que manager ?

Principe n° 4 : l’observation des conséquences négatives diminue l’imitation

Un observateur qui constate qu'une personne a reçu une conséquence négative suite à son action, n'aura pas tendance à imiter l’action qui l’a entraînée.

Beaucoup de comportements très utiles et productifs sont influençables par le mécanisme d’exemplarité :

la politesse, le respect mutuel : être poli et toujours respectueux des autres ;
la ponctualité : être vous-même ponctuel ;
l’entraide : proposer votre aide dès que possible ;
l’écoute mutuelle dans des travaux de groupe : être vous-même à l’écoute alors même que votre position peut faciliter une attitude d’injonction ;
la réalisation de tâches subalternes ou considérées comme négatives, etc. C’est classiquement le cas des tâches de rangement, de nettoyage ou de préparation. Lorsque vous les faites alors même que ce n’est pas votre rôle, vous influencez les autres à y participer ;
le respect de procédures connues : respectez vous-même ces procédures.
Quelques précautions pour utiliser l’exemplarité
Ces principes montrent que l’exemplarité ne se soucie pas de ce qui va être imité. Autrement dit, vous pouvez être exemplaire de bons ou de mauvais comportements. L’exemplarité fonctionne en informant l’observateur du comportement à imiter. Peu importe si le comportement est souhaitable ou non souhaitable, mais il a toutes les chances d'être celui qui sera adopté.

Il est donc important que vous soyez attentifs aux comportements que vous avez en groupe, c’est-à-dire observables. Certaines expressions sont malencontreuses car elles seront exemplaires des attitudes non souhaitables que vous influencerez. En voici quelques exemples :
« Vous savez, la méthode « FIFO », c'est une procédure que je ne n'apprécie pas plus que vous. »
« Je ne vois pas pourquoi le siège nous demande de faire cette enquête. Enfin, ...il faut bien faire avec. »
« C'est tout à fait inintéressant, mais on nous le demande pour demain... »
« Ah, la la ! Encore un client qui... »

gdbabou
Admin

Messages : 3060
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 52
Localisation : saubusse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum